About      Works      Exhibitions      News      Journal      Index   

   
Group exhibition:
ID: E20.14


Title:

Belarus Protest Art




Date:
December 15 — 27, 2020

Place:
59 Rivoli, Paris, France

Curators:
Kirill Pissarev, Lena Zerka 

Artists:
Andrey Anro, Olga Balai, Rufina Bazlova, Hleb Burnashev, Darya Buryakina, Doctor Oy, Veronika Chkoidze, JestercapLena Davidovich, Zhanna Gladko, group Hutka Smachnaa, Tasha Katsuba, Anna KovsharPasha Kritchko, Aleksei Kuzmich, Liliya Kvasabaya, Jura Ledyan, Lililoveme, Hanna MurajadaMarina Naprushkina, Uliana Nevzorova, Nick OsadchiyVasilisa Palianina, Lesia Pcholka, Ales Pushkin, Anna RedkoSiarhei Rusak, Anastasia Rydlevskaya, Nadya Sayapina, Darya SazanovichSergey Shabohin, Skroz Zmrok, Anton Snt, Masha Svyatogor, Jura Toreev, Trohi HirovatoDarya Trublina, Irina VakulevichVolny Hor, Ilya Yerashevich, Yauhen Yerchak, Ezhi Yorsh, Ekaterina Zagorodniaya
Works:
Graphic panel archive-score Practices of Subordination: Solidarity Score;
18 graphic sheets from the series Martyrdom





Sergey Shabohin:
graphic panel archive-score
Practices of Subordination:
Solidarity Score,

2020


Explication [in French]:
Belarus.Protest.Art est une exposition et une action collective qui dépasse les frontières de l'art et rassemble, autour d'une cause commune, artistes, designers, illustrateurs, photojournalistes et activistes, tou.te.s engagé.e.s dans la lutte du peuple bélarusse contre la « dernière dictature d'Europe ». À mi-chemin entre pratique de résistance et passage de témoin, leurs œuvres résultent d'une réaction immédiate aux événements dramatiques de ces quatre derniers mois qui ont violemment secoué le Bélarus et ont déjà profondément marqué son histoire contemporaine.En se focalisant sur la praxis révolutionnaire au préjudice de la poétisation de la Révolution, la présente exposition aura pour but d'explorer les spécificités du mouvement contestataire bélarusse et, parallèlement, de rendre compte de la complexité des liens existant entre l'art et la politique, deux régimes de partage du sensible, deux opérations trouvant leur source dans l'acte de représenter, deux occupations dissemblables coexistant dans un champ de symboles commun.Le jour de l'ouverture, un état d'exception sera déclaré sur la totalité de l'espace d'exposition du 59 Rivoli. Jusqu'au 27 décembre, il se transformera en point de mobilisation quotidienne et accueillera une dizaine d'événements publics, conférences, projections, concerts, et d'autres activités en lien avec le sujet de l'exposition.

Pour avoir plus d'information sur l'exposition : www.instagram.com/belarus.protest.art